Le changement (de régime) c'est maintenant !

Manuel du faux-cul

L'ancien premier ministre a un positionnement délicat à trouver avant le vote. Les deux autres candidats principaux de la primaire, Benoît Hamon et Arnaud Montebourg, attaquent le bilan de François Hollande, rappelant qu'ils ont quitté le pouvoir en 2014, sur fond de désaccord politique. Manuel Valls assume ce bilan, mais revendique une part d'inventivité personnelle. Primaires : Manuel Valls présente son programme
  • Saisissez votre e-mail :
  • 2014 : Actuanalyse comportementale, le nouvel album de Mykaïa, en vente sur ce blog