Le changement (de régime) c'est maintenant !

Offshort

Le Parlement a définitivement adopté un texte qui sanctionne les clients des personnes prostituées d’une amende de 1 500 euros et supprime le délit de racolage. Ce vote met fin à un long parcours parlementaire commencé en décembre 2013 d’un texte qui reprend un engagement de François Hollande lors de sa campagne présidentielle de 2012. Prostitution : le Parlement adopte définitivement la pénalisation du client
  • Saisissez votre e-mail :
  • 2014 : Actuanalyse comportementale, le nouvel album de Mykaïa, en vente sur ce blog