Le monde tel qu'il hait

Raccourci

Des formes très structurées, voire architecturées, des robes au-dessus du genou, des minijupes, des petits shorts, des bottes plates à mi-mollet… Et puis du vinyle, du rose layette et, surtout : du blanc. Le voilà, le legs à l’histoire de la mode d’André Courrèges, agitateur de la révolution vestimentaire des années 1960, disparu jeudi à l’âge de 92 ans, vaincu par la maladie de Parkinson. Mort d'André Courrèges, le "père de la minijupe"
  • Saisissez votre e-mail :
  • 2014 : Actuanalyse comportementale, le nouvel album de Mykaïa, en vente sur ce blog