Le changement (de régime) c'est maintenant !

Zéro (désap)pointé

Croissance nulle, recul de la consommation des ménages, baisse marquée de l'investissement, contribution négative du commerce extérieur, contraction de l'activité dans le secteur de la construction : c'est une avalanche de mauvais chiffres qu'a annoncée  l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), confirmant que la France reste à la traîne de l'Allemagne (+ 0,8 % au premier trimestre) et, dans une moindre mesure, de la zone euro. Pour François Hollande, qui déclarait il y a peu « le redressement n'est pas terminé mais le retournement arrive », ces chiffres sont un désaveu. « Ce n'est pas grave, cela conforte toute la politique que nous menons aujourd'hui », commente Michel Sapin, ministre des finances. La France enregistre une croissance nulle au premier trimestre
  • Saisissez votre e-mail :
  • 2014 : Actuanalyse comportementale, le nouvel album de Mykaïa, en vente sur ce blog