Le changement (de régime) c'est maintenant !

Verte...de rage

Ségolène Royal est désormais numéro trois du gouvernement Valls, nommée ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, comme elle le souhaitait. Son grand ministère ressemble fort à celui de Jean-Louis Borloo sous Nicolas Sarkozy. Il signe à la fois son retour aux sources et son retour au premier plan de la scène politique après une longue disette. L'ex-candidate socialiste à la présidentielle connaît bien la maison. Du 3 avril 1992 au 29 mars 1993, alors toute jeune, elle avait été ministre de l'Environnement du gouvernement Bérégovoy. Elle s'occupait des questions du traitement des déchets, des nuisances visuelles et sonores. Elle avait aussi fait voter une loi sur l'eau. Ségolène Royal devient ministre de l'écologie
  • Saisissez votre e-mail :
  • 2014 : Actuanalyse comportementale, le nouvel album de Mykaïa, en vente sur ce blog