Le changement (de régime) c'est maintenant !

Diplomat hic !

Après cinq jours d'âpres négociations, les grandes puissances et l'Iran ont annoncé un accord au terme duquel la République islamique accepte de limiter son programme nucléaire en échange d'un allégement des sanctions économiques, ouvrant une nouvelle période de pourparlers sur le fond pendant six mois. L'accord a été qualifié de "succès" par le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei et de "première étape importante" par le président des États-Unis, Barack Obama. Le président français, François Hollande, y a vu "une étape vers l'arrêt du programme militaire nucléaire iranien". En revanche, Israël a laissé éclater son amertume : "Israël n'est pas lié par cet accord", a prévenu le premier ministre Benyamin Nétanyahou, en assurant que le "régime iranien s'était engagé à détruire Israël". "Israël a le droitet le devoir de se défendre face à toute menace et je proclame au nom du gouvernement qu'Israël ne laissera pas l'Iran se doter de capacités militaires nucléaires", a promis M. Nétanyahou. Enfin un accord sur l'uranium iranien
  • Saisissez votre e-mail :
  • 2014 : Actuanalyse comportementale, le nouvel album de Mykaïa, en vente sur ce blog