Le monde tel qu'il hait

Impopulaire

Le président syrien Bachar al-Assad a affirmé à la chaîne américaine CBS qu'il réfutait être derrière l'attaque chimique du 21 août, a rapporté le journaliste de CBS qui l'a interviewé à Damas. "Il a nié avoir quelque chose à voir dans cette attaque", a affirmé le journaliste Charlie Rose sur CBS, alors que Washington accuse le régime syrien d'avoir perpétré cette attaque. La chose la plus importante qu'il ait dite, c'est qu'il n'y a pas de preuve "que j'ai utilisé des armes chimiques contre mon peuple", a ajouté le journaliste américain.   Syrie : Bachar Al-Assad nie toujours avoir ordonné l'utilisation d'armes chimiques
  • Saisissez votre e-mail :
  • 2014 : Actuanalyse comportementale, le nouvel album de Mykaïa, en vente sur ce blog