Le monde tel qu'il hait

Berlus cul nie

Une nouvelle condamnation au palmarès du «Cavaliere». Au terme de sept heures de délibérations, le tribunal de Milan a condamné Silvio Berlusconi à 7 ans de prison et à une peine d'inéligibilité à vie dans la sulfureuse affaire du «Rubygate». Des condamnations qui ne seront effectives que lorsqu'il aura exercé tous les recours en justice possibles. L'ancien président du Conseil italien était poursuivi pour incitation à la prostitution de mineure et pour abus de pouvoir: il a été reconnu coupable dans ces deux volets de l'affaire. Les faits se seraient notamment déroulés lors des fameuses soirées orgiaques dites «bunga bunga», organisées par Berlusconi dans sa villa d'Arcore, près de Milan, entre février et mai 2010. C'est «un verdict violent», a réagi le Cavaliere lundi soir. «Je suis absolument innocent», a-t-il ajouté, déclarant qu'il «résisterait à la persécution». Silvio Berlusconi condamné à 7 ans de prison pour prostitution de mineure
  • Saisissez votre e-mail :
  • 2014 : Actuanalyse comportementale, le nouvel album de Mykaïa, en vente sur ce blog