In Ob we trust

Allo, bama ?

Alors qu'il est empêtré dans le scandale des écoutes téléphoniques, le président américain, Barack Obama, en provenance du sommet du G8 en Irlande du Nord, vient de passer vingt-cinq heures à Berlin. Le président était d'autant plus attendu que sa visite correspond aussi au cinquantième anniversaire du célèbre discours de John Kennedy - " Ich bin ein Berliner " - prononcé le 26 juin 1963 à Berlin-Ouest. En ne se rendant qu'en Allemagne, M. Obama semble indiquer que le pays qui compte désormais en Europe, c'est l'Allemagne. Lorsqu'il rencontrera Angela Merkel en milieu de journée à la chancellerie, Obama sera pressé de questions sur l'ampleur du programme de l'Agence américaine de sécurité nationale (NSA) qui collecte des données circulant sur le Net et fouille des relevés téléphoniques, aux États-Unis et à l'étranger. Berlin : Angela Merkel accueille Barack Obama cinquante ans après le discours de Kennedy
  • Saisissez votre e-mail :
  • 2014 : Actuanalyse comportementale, le nouvel album de Mykaïa, en vente sur ce blog