Israhell

Rabbincroyable

Gilles Bernheim, grand rabbin de France, élu en 2008, a remis de lui-même son mandat devant le Conseil du Consistoire. Dans un communiqué, il «a souhaité présenter ses excuses à la Communauté juive de France, aux membres du corps rabbinique, à sa famille et à ses proches pour les souffrances qu'ils ont pu endurer à travers lui». . Gilles Bernheim met ainsi un terme à une polémique lancée il y a une semaine, basée sur plusieurs révélations. Elles ont mis en évidence qu'il n'avait jamais passé l'agrégation de philosophie, un titre dont il se prévalait. Et qu'il a commis une série de plagiats dont l'un touchait un document contre le mariage homosexuel qui avait eu un retentissement international au point d'être cité par Benoît XVI en décembre dernier. Le grand rabbin Gilles Bernheim devrait garder une fonction dans le cadre du Consistoire, dont il n'est pas exclu. Le grand rabbin Bernheim, plagiaire et faux agrégé de philosophie démisionne
  • Saisissez votre e-mail :
  • 2014 : Actuanalyse comportementale, le nouvel album de Mykaïa, en vente sur ce blog