Le changement (de régime) c'est maintenant !

Vrais comptes et faux culs

Jérôme Cahuzac a avoué détenir un compte bancaire à l'étranger depuis environ 20 ans, ce qu'il avait toujours nié jusqu'ici, et demandé "pardon" à François Hollande, au gouvernement et à l'Assemblée nationale pour avoir menti. L'ancien ministre du Budget, qui a été contraint à la démission il y a deux semaines après l'ouverture d'une information judiciaire sur ce compte à l'époque encore présumé, a reconnu sur son blog une "faute inqualifiable". Il dit avoir confirmé l'existence de ce compte lors d'une entrevue, à sa demande, avec les juges d'instruction Roger Le Loire et Renaud Van Ruymbeke, qui l'ont mis en examen pour blanchiment de fraude fiscale, selon son avocat Jean Veil. Jérôme Cahuzac avoue détenir des comptes bancaires en Suisse et à Singapour
  • Saisissez votre e-mail :
  • 2014 : Actuanalyse comportementale, le nouvel album de Mykaïa, en vente sur ce blog