Le monde tel qu'il hait

Débandade

La crise économique ne cesse de s'aggraver en Europe, et la crise sociale qu'elle engendre affecte désormais jusqu'à la fécondité et la natalité, indique la Commission de Bruxelles dans sa dernière Revue trimestrielle et consacrée à la situation sociale. Dans ce bilan très noir, une donnée est mise en évidence : depuis 2009, l'indicateur européen de la fécondité a cessé de progresser. Il est stabilisé à un niveau légèrement inférieur à 1,6 enfant par femme dans l'Union alors qu'il progressait de manière continue depuis une décennie. Avec la crise, les européens font de moins en moins d'enfants et divorcent plus
  • Saisissez votre e-mail :
  • 2014 : Actuanalyse comportementale, le nouvel album de Mykaïa, en vente sur ce blog