(re)Ensemble tout (re)devient possible

Bourrage, ô désespoir

Plus de 24 heures après la fermeture des 650 bureaux de vote, et à l'issue de longues heures de délibérations, la commission interne à l'UMP chargée de l'organisation du scrutin (Cocoe) a finalement désigné M. Copé président de l'UMP, par 98 voix d'avance sur M. Fillon. Dans une allocution prononcée juste après l'annonce des résultats, M. Copé a affirmé vouloir "tendre la main" à son rival. Élu à la tête de l'UMP, Jean-François Copé tend la main à François Fillon
  • Saisissez votre e-mail :
  • 2014 : Actuanalyse comportementale, le nouvel album de Mykaïa, en vente sur ce blog