Le changement (de régime) c'est maintenant !

Trierweilergate

La compagne du chef de l'État a créé la stupeur et placé en position délicate François Hollande, en adressant ses encouragements au dissident PS, Olivier Falorni, opposé aux Législatives à Ségolène Royal. "Courage à Olivier Falorni qui n'a pas démérité, qui se bat aux côtés des Rochelais depuis tant d' années dans un engagement désintéressé", a écrit sur son compte Twitter, Mme Trierweiler, qui a ensuite répondu "oui" à un SMS de l'AFP l'interrogeant sur la réalité de l'encouragement. Cet épisode, qui constitue le premier accroc notable au quinquennat "normal" de François Hollande, suscite l'embarras à gauche et l'ironie à droite où l'on se gausse d'un "Dallas à l'Elysée". Valérie Trierweiler recadrée après don tweet qui fait polémique
  • Saisissez votre e-mail :
  • 2014 : Actuanalyse comportementale, le nouvel album de Mykaïa, en vente sur ce blog