Le monde tel qu'il hait

Aïe Qaïda

Le numéro deux d'Al-Qaïda, Abou Yahya al-Libi, a été tué dans le bombardement d'un drone américain au Pakistan. C'est ce qu'a indiqué un haut responsable américain, estimant qu'il s'agissait d'un «revers majeur» pour la nébuleuse extrémiste islamiste et que sa disparition handicaperait grandement la capacité de la direction d'Al-Qaïda à interagir avec les groupes qui s'en réclament. Le tir de drone qui a tué 15 insurgés présumés, lundi, dans les zones tribales du nord-ouest du Pakistan visait Libi, avait indiqué lundi soir le New York Times. Le précédent numéro deux d'Al-Qaïda, Atiyah abd al-Rahman, avait été également éliminé au Pakistan, dans la zone tribale du Waziristan le 22 août. Depuis la mort d'Oussama ben Laden début mai 2011 dans un raid de commandos américains au Pakistan, son numéro deux, l'Egyptien Ayman al-Zawahiri, a pris la tête de la nébuleuse. Le numéro 2 d'Al-Qaïda tué par un drone américain au Pakistan
  • Saisissez votre e-mail :
  • 2014 : Actuanalyse comportementale, le nouvel album de Mykaïa, en vente sur ce blog