(re)Ensemble tout (re)devient possible

Changementeur

Nicolas Sarkozy, le président sortant n’a plus que six petites semaines pour tenter de donner un nouveau souffle à sa campagne et inverser les sondages, qui pronostiquent la victoire haut la main de son adversaire socialiste François Hollande. Depuis sa déclaration officielle de candidature, le 15 février, M. Sarkozy a eu beau aligner les propositions, animer des réunions publiques, rencontrer de nombreux Français, le déclic ne s’est pas produit. Certains, dans sa majorité, s’en inquiètent. «Aujourd’hui, le point est de savoir si on perd à 48% ou à 42%», affirme, résigné, un élu de l’UMP. Nicolas Sarkozy en campagne pour la présidentielle 2012

Commentaires (1)

  1. Valérie Fajwlowicz
    Le 12 mars 2012 à 14:57 | Permalien

    Salut Myka,

    Franchement, si tu avais vraiment de la compassion pour tes lecteurs, tu nous aurais gratifié d'un hommage à Moebius (tu as vu la Une de Libé ? Je l'ai montrée à Amel, elle te le rapporte ce soir - ne me remercie pas). Enfin, Sarko sous ta plume, c'est sans doute mieux qu'entourée de 50 000 sympathisants (au secours !!!!) à Villepinte. Bref, n'ayons l'air de rien et votons bien pour dégager ce bouffon (à défaut de rêver vraiment aux lendemains qui chantent). Je t'embrasse, à bientôt.
    Valérie

  • Saisissez votre e-mail :
  • 2014 : Actuanalyse comportementale, le nouvel album de Mykaïa, en vente sur ce blog