(re)Ensemble tout (re)devient possible

Touchons le fond...

François Hollande, violemment attaqué par Nicolas Sarkozy lors de son discours à Marseille, n'a pas tardé à réagir. "Le président sortant fait campagne avec violence, avec agressivité", a dénoncé le candidat du PS à la présidentielle lors du Grand Rendez-vous BFM-Le Point-RMC. Alors que Nicolas Sarkozy accuse son adversaire socialiste de "mentir", de "faire semblant d'être Thatcher à Londres et Mitterrand à Paris", François Hollande indique simplement : "Thatcher, c'est son modèle, pas le mien." "La violence et l'insulte, c'est un signe de faiblesse", estime-t-il, jugeant que le locataire de l'Élysée, qu'il n'appelle que "le président sortant", a "une espèce d'obsession, une espèce d'obnubilation par rapport à sa propre candidature". La campagne de 2012 est lancée : les arguments de fond peuvent enfin s'exprimer

Commentaires (1)

  1. Le 21 février 2012 à 17:07 | Permalien

    Bonjour, je viens de découvrir votre blog , et je le trouve génial ,je vous demande l'autorisation de publier de temps en temps quelques articles ou dessins ,en laissant bien entendu toutes vos coordonnées pour vous faire de la pub , j'ai un modeste blog personnel et une centaine de lecteurs par jour,et je diffuse déjà des dessins de Chimulus, clou, des vidéos marrantes d'Ericko 75.. Entre deux articles politiques et syndicaux....Merci de bien vouloir me répondre ,je me suis inscrite à votre newsletter .Très amical salut guevaranita

  • Saisissez votre e-mail :
  • 2014 : Actuanalyse comportementale, le nouvel album de Mykaïa, en vente sur ce blog