(re)Ensemble tout (re)devient possible

Pour Sarkozy, quel vil pain dans la gueule !

Après cinq ans de bataille judiciaire, Dominique de Villepin est sorti la tête haute de la cour d'appel de Paris. Soupçonné de «complicité de dénonciation calomnieuse» dans l'affaire Clearstream, celui qui n'a jamais caché son ambition de participer à la présidentielle de 2012 a vu sa relaxe en première instance confirmée. Souriant, solennel, visiblement ému, l'ancien Premier ministre de Jacques Chirac s'est dirigé, sitôt l'audience terminée, vers la dizaine de micros tendus vers lui pour « saluer l'indépendance de notre justice qui a su résister aux pressions politiques». Affaire Clearstream :Dominique de Villepin relaxé
  • Saisissez votre e-mail :
  • 2014 : Actuanalyse comportementale, le nouvel album de Mykaïa, en vente sur ce blog