(re)Ensemble tout (re)devient possible

Les serviers, comptez-vous !

Alors qu'une plaignante a fourni un témoignage hallucinant, accusant le laboratoire de harcèlement téléphonique destiné à la faire chanter, «Le Monde» affirme que Servier était au courant de la nocivité du Médiator depuis quinze ans. Le coupe-faim est soupçonné d'avoir tué entre 500 et 2.000 patients entre 1976 et 2009, date de son retrait du marché. Selon «Le Monde», un rapport interne au groupe de 1993 montre que la nocivité du traitement était connue depuis de longues années. Toxicité du Médiator : Servier savait depuis 15 ans
  • Saisissez votre e-mail :
  • 2014 : Actuanalyse comportementale, le nouvel album de Mykaïa, en vente sur ce blog