Le monde tel qu'il hait

C'est Gbagbo tout ça...

Une nouvelle flambée de violences frappe la Côte d'Ivoire depuis une semaine. Engendrées par la crise née du scrutin de novembre, entre le camp de Laurent Gbagbo et celui de Alassane Ouattara, reconnu président élu par la communauté internationale, ces violences ont fait 50 morts en huit jours, selon l'ONU. Ce qui porterait à 365 le nombre de victimes depuis mi-décembre. D'autres témoins évoquaient un bilan plus lourd, incluant «beaucoup de blessés», certains par balles et d'autres victimes de la bousculade qui a suivi les tirs. Les tensions sont montées d'un cran cette semaine entre les Nations unies et le camp Gbagbo. Lundi, les forces du président sortant ont en effet ouvert le feu sur des experts onusiens et enlevé brièvement deux employés de la force de l'ONU en Côte d'Ivoire. Côte d'Ivoire : 50 morts en une semaine selon l'ONU.
  • Saisissez votre e-mail :
  • 2014 : Actuanalyse comportementale, le nouvel album de Mykaïa, en vente sur ce blog