(re)Ensemble tout (re)devient possible

MAMours

Michèle Alliot-Marie est à nouveau au centre d'une polémique en lien avec la Tunisie. Vivement critiquée depuis le 11 janvier pour avoir proposé devant l'Assemblée nationale une coopération sécuritaire au régime Ben Ali, elle est la cible du «Le Canard Enchaîné». L'hebdomadaire satirique accuse la ministre d'avoir profité des largesses de d'Aziz Miled, un proche de Belhassen Trabelsi, beau-frère de l'ex-président tunisien déchu. Il révèle que la ministre a utilisé entre Noël et le Jour de l'An un avion pour relier Tunis à la ville de Tabarka, avec son conjoint Patrick Ollier, ministre chargé des Relations avec le Parlement, et des membres de leur famille. L'avion privé ainsi que l'hôtel de destination de Michèle Alliot-Marie appartiennent à Aziz Miled, ami de longue date de la ministre et présenté par «Le Canard Enchaîné» comme proche de Belhassen Trabelsi, beau-frère de l'ex-président Zine el Abidine Ben Ali. Michelle Alliot-Marie accusée d'avoir bénéficié de largesses du clan Ben Ali.
  • Saisissez votre e-mail :
  • 2014 : Actuanalyse comportementale, le nouvel album de Mykaïa, en vente sur ce blog