Allahmentable

Alain Juppéremptoire

Deux jours après la mort des deux jeunes Français au Niger, Alain Juppé, ministre de la Défense, s'est rendu à Niamey. Depuis la capitale nigérienne, il a assuré avoir «absolument» la confirmation de l'implication d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) dans l'enlèvement, après avoir pointé du doigt l'organisation terroriste dès dimanche. Interrogé sur le déroulement de l'opération franco-nigérienne contre les ravisseurs, Alain Juppé a écarté toute éventualité d'une bavure de l'armée française, alors que certains commencent à s'interroger sur les conditions de l'opération de sauvetage réalisée par les commandos français au Mali. Otages tués : Alain Juppé accuse formellement Al-Qaïda.
  • Saisissez votre e-mail :
  • 2014 : Actuanalyse comportementale, le nouvel album de Mykaïa, en vente sur ce blog