Le monde tel qu'il hait

Coréitération

Le développement par la Corée du Nord d'un programme d'enrichissement d'uranium n'est que la dernière provocation en date du régime nord-coréen, a déclaré l'émissaire spécial des États-Unis pour les questions relatives à la Corée du Nord. Cette remarque intervient après qu'un scientifique américain, Siegfried Hecker, a déclaré que des responsables nord-coréens lui avaient montré un site d'enrichissement d'uranium, équipé de centaines de centrifugeuses. Un tel programme fournirait à la Corée du Nord une seconde voie d'acquisition éventuelle de l'arme atomique en plus de ses recherches à base de plutonium. Mardi matin, tôt, la Corée du Nord a tiré 80 obus sur l'île sud-coréenne de quelque 1 500 habitants, située à seulement 12 km de la côte nord-coréenne. Séoul a aussitôt riposté et promis des représailles. Ces affrontements sont parmi les plus graves depuis la guerre de Corée (1950-1953). Les États-Unis souhaitent une réaction internationale «mesurée et unie» y compris avec la Chine, principal allié du régime de Pyongyang. Nucléaire : les États-Unis dénoncent une provocation de la Corée du Nord
  • Saisissez votre e-mail :
  • 2014 : Actuanalyse comportementale, le nouvel album de Mykaïa, en vente sur ce blog