(re)Ensemble tout (re)devient possible

Charles de Gogols

L'unique porte-avions nucléaire français sera immobilisé «plusieurs semaines» afin de réparer la panne qui l'a contraint à regagner son port d'attache de Toulon. Après de longs mois de réparations, le porte-avions devait partir pour une mission de quatre mois dans l'Océan indien. Mais il a dû rentrer à quai pour «corriger un défaut d'isolement électrique détecté sur une armoire de contrôle d'une soupape de sécurité du circuit de propulsion arrière», a rappelé le service de presse de la Marine (Sirpa) dans un communiqué. Après de longs mois de réparations, le Charles de Gaulle une nouvelle fois en panne.
  • Saisissez votre e-mail :
  • 2014 : Actuanalyse comportementale, le nouvel album de Mykaïa, en vente sur ce blog